7 grandes tendances qui vont façonner notre avenir

Carlos Tavares a partagé sa vision des grandes tendances qui vont transformer ou faire évoluer la société, et en particulier la mobilité.
7 grandes tendances ont émergé et vont influencer l’évolution de notre monde

Carlos Tavares partage sa vision

La Divergence des marchés

 Le Groupe PSA est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de mobilité. Opérant sur les 5 continents, il doit adapter son offre aux besoins spécifiques de chaque marché.

Aujourd’hui, on ne propose plus un même produit sur l’ensemble de la planète. C’est la fin du « one size fits all ». Ainsi, la forte culture automobile en Europe ou en Amérique du Nord a tendance à freiner le déploiement de nouvelles solutions de mobilité. Au contraire, l’Afrique devrait sauter l’étape de la possession d’un véhicule grâce à la démocratisation des smartphones et aux nouveaux services de mobilité proposés.

L’Europe, l’Amérique du Nord ou le Japon sont des marchés automobiles de renouvellement, tandis que d’autres comme l’Inde connaissent une forte croissance.

Malgré la fragmentation des marchés et les nouveaux modes de mobilité, les sources de revenus de l’industrie automobile devraient augmenter d’environ 30 % d’ici 2030, soit près de 4,4 % de croissance annuelle, principalement fondée sur la mobilité à la demande et les nouveaux services qui s’appuient sur les données.

Lionel Zinsou, économiste franco-béninois, fondateur de SouthBridge (société de conseil financier et stratégique spécialisée sur l’Afrique), ancien premier ministre du Bénin, président du Directoire du think tank Terra Nova.

 

Le Partage

Les consommateurs sont de plus en plus intéressés par les nouveaux usages et plus à l’aise avec l’autopartage qui s’impose comme une solution pratique face aux problèmes d’urbanisation et de circulation en ville.

10 millions de nouveaux véhicules partagés devraient être en circulation pour la période 2015-2030.

Energie et Environnement

La transition énergétique et écologique est une priorité pour les pouvoirs publics qui deviennent prescripteurs de technologie.

En effet, la réglementation européenne imposera dès 2021 des taux d’émissions par kilomètre, 40% inférieurs à la moyenne en vigueur.

Pour atteindre ces objectifs, le Groupe PSA doit capitaliser sur les véhicules électriques et hybrides plug-in.

Mettre sa capacité d’adaptation et d’innovation au service de la transition, pour transformer les contraintes en opportunités.

Mais au-delà des modes de transport, c’est tout un mode de vie qui est à repenser. Avec des véhicules plus chers, il existe un risque de creusement des inégalités sur le territoire. Pour préserver la liberté de mouvement, le Groupe PSA étend également son portefeuille de services de mobilités.

Enfin, le déploiement à grande échelle des véhicules électriques nécessite d’anticiper les enjeux liés aux matières premières et à la production d’électricité. Pour une mobilité écologiquement mais aussi socialement responsable.

Climatologue, Hervé le Treut est Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie et directeur de l’Institut Pierre-Simon Laplace. Expert mondialement reconnu en analyse des perturbations climatiques, il est également membre de l’Académie des sciences. Il est auteur ou co-auteur de plusieurs ouvrages pour le grand public et a été éditeur (chapitre 1, volume 2) du 5ème rapport du GIEC

 

Projections = environ 25 % des véhicules vendus en 2030 seront 100 % électriques ou hybrides rechargeables (projection IHS au niveau mondial, contre <1 % en 2016).

Les réglementations nationales et municipales imposent aux constructeurs la conformité aux normes d’émission.

Cette transition exigera de bonnes infrastructures de recharge et une baisse du coût des batteries.

Connectivité

67 millions de voitures seront connectées d’ici à 2030

Autonomie

Projection 2035 = de 5 % à 26 % des véhicules vendus seront des voitures partagées, autonomes et électriques (niveaux 4 et 5).

Transformation Digitale

Réussir la transformation digitale ne se résume pas à adopter de nouveaux outils technologiques. Cette mutation est avant tout une histoire humaine.

 

Big data, objets connectés, intelligence artificielle… La transformation digitale crée de la valeur en optimisant les processus internes à tous les niveaux de hiérarchie, de la R&D à la production, du marketing au service après-vente.

Mais la digitalisation entraîne avant tout un changement culturel profond dans les façons de travailler. Pour faire émerger des solutions innovantes, les collaborateurs sont désormais invités à prendre des décisions de manière collaborative et transversale.

Accompagner cette transition nécessite d’ « embarquer » tous les salariés dans une dynamique globale de changement, quels que soient leur génération et leur degré de culture numérique.

La compétitivité de l’entreprise repose sur ce réservoir de talents aux idées créatives. C’est pourquoi le Groupe PSA mise sur la formation de ses collaborateurs pour préparer l’avenir et grandir avec eux.

 Ben Waber est le PDG d’Humanyze (start-up spécialisée dans l’analyse des comportements, utilisant des flux de données en temps réel pour repenser le management et l’organisation en entreprise), et chercheur à la Harvard Business School et au MIT Media Lab sur l’analyse de données appliquée aux sciences sociales.

 

 

Evolution du Comportement Client

En 2050, 9 milliards d’individus peupleront la planète. Notre mission est d’offrir à tous la possibilité de se déplacer librement. Dans les villes comme dans les zones rurales. En occident comme dans les pays émergents.

Le déploiement des services connectés  et l’émergence de nouveaux acteurs a fait naître de nouveaux comportements de consommation. La demande en matière de personnalisation de l’offre de mobilité est très forte. Au-delà de l’automobile, c’est désormais l’expérience utilisateur, la qualité du service proposé qui concentrent les attentes des consommateurs.

Les clients aspirent à des solutions de mobilité qui s’adaptent à leur vie. Ils souhaitent disposer d’un éventail de services de mobilité qui répondent à chacun de leurs besoins. Autopartage, intermodalité, services « à la demande » sont le nouveau visage de la mobilité. Les modes de transports cohabitent et le cœur des villes se transforme en réduisant l’espace dédié à la voiture.

Bien sûr, une mobilité respectueuse de l’environnement est désormais une nécessité pour tous.

 

Ancienne Secrétaire à l’environnement de Mexico DF (en charge notamment du plan climat et de la stratégie « mobilités douces »), Matha DELGADO est également directrice générale de la fondation PENSAR. Auparavant, elle a été députée (indépendante), dirigeante de réseaux associatifs environnementaux, ancienne gouverneure du Conseil Mondial de l’Eau et vice-présidente du réseau Local Governments for Sustainability (ICLEI).