PACE! Un an plus tard

Opel sera durablement Rentable, Electrique et Global

  • Le bilan après 12 mois est positif : L’amélioration de la compétitivité dans tous les domaines permet le retour à la rentabilité et aux investissements

  • L’offensive produit avec huit nouveaux modèles dans les deux prochaines années et l’électrification : La nouvelle Corsa plus Grandland X entièrement électrique en version hybride plug-in

  • Le focus sur le renforcement de la marque, les véhicules utilitaires légers et le développement des marchés mondiaux donne des résultats concrets.

Opel/Vauxhall est sur la bonne voie un an après la présentation du plan stratégique PACE ! « PACE ! Ça marche ! Opel sera rentable, électrique et global. Tous les employés peuvent être fiers. »

« Nous avons réussi à nous réorganiser au cours des douze derniers mois et à changer de mentalité. Nous avons réalisé un bénéfice de 502 millions d’euros au premier semestre 2018 et nous continuons à travailler dur sur notre succès », souligne Michael Lohscheller, CEO d’Opel.

L’amélioration de la compétitivité dans tous les domaines de l’entreprise est un levier important pour le succès économique durable. Opel a réussi à réduire ses coûts fixes de 28 % au cours du premier semestre de l’année. De nombreux accords sur l’amélioration de la compétitivité ont été signés avec les partenaires sociaux sur tous les sites. Cela a permis d’améliorer sensiblement le ratio coûts de main-d’œuvre/revenus.

L’entreprise a également tenu sa promesse d’optimiser son management : les postes de direction ont été réduits d’un quart au cours de l’année écoulée. Opel maintient clairement son objectif d’éviter les fermetures d’usines. Des investissements sont en cours dans les différents sites et de nombreuses usines ont déjà reçu de nouvelles attributions de modèles.

Opel bénéficie de plus en plus de l’intégration au sein du Groupe PSA. Les véhicules basés sur les plates-formes multi-énergies partagées sont jusqu’à 50 % plus rentables en développement tout en améliorant la qualité. D’importantes synergies sont également réalisées dans de nombreux autres domaines de l’entreprise, notamment par la création de structures de vente intégrées dans de nombreux pays européens, ainsi que de fonctions globales.

Entre-temps, le Centre d’Ingénierie de Rüsselsheim a renforcé sa position au cœur du réseau R&D du Groupe PSA : En plus des 15 centres de compétences à responsabilité mondiale (sièges, piles à combustible et systèmes d’assistance à la conduite avancés) pour l’ensemble du groupe, les ingénieurs basés à Rüsselsheim sont également à la tête du développement de véhicules utilitaires légers et d’une nouvelle famille de moteurs à essence à quatre cylindres.

Conformément aux prévisions de surcapacités à venir en raison de la diminution des missions pour compte de tiers, Opel a également annoncé son intention de conclure un partenariat stratégique avec Segula Technologies pour préserver les emplois qualifiés à Rüsselsheim et Dudenhofen. Jusqu’à 2 000 employés d’Opel rejoindraient le prestataire de services d’ingénierie. La protection convenue contre le licenciement jusqu’en juillet 2023 resterait en vigueur.

L’objectif de CO2 sera atteint grâce à l’augmentation du niveau d’électrification.

L’accès aux plates-formes et aux technologies de propulsion  du Groupe PSA est à la base de l’électrification complète de la gamme Opel. Quatre véhicules seront déjà électrifiés en 2020. C’est le cas de la nouvelle Corsa en version électrique à batterie pure, ainsi que du Grandland X PHEV – le premier véhicule hybride rechargeable d’Opel. Ces véhicules font partie intégrante de l’offensive produit d’Opel :

Au cours des deux prochaines années, l’entreprise lancera huit nouveaux modèles sur le marché. Il y aura une version électrique de chaque modèle Opel en 2024. « Cette offensive contribuera fortement à respecter les limites strictes fixées par l’UE en matière de CO2 », a déclaré M. Lohscheller. L’infrastructure de charge est un élément clé pour le développement de l’électrification. C’est pourquoi Opel participera à un projet d’infrastructure de charge au siège de l’entreprise avec des partenaires tels que la ville de Rüsselsheim.

Un autre pilier clé du plan stratégique de PACE ! est un nouveau renforcement de la marque ainsi qu’une concentration claire sur les segments rentables, le mix de canaux et les marchés. Opel donne déjà un aperçu de l’image de marque et de la philosophie du design du futur avec la GT X Experimental. Opel défendra encore plus les valeurs allemandes, accessibles et passionnantes à l’avenir. « Opel restera allemand, Vauxhall restera britannique. Nous continuerons à nous différencier clairement de nos marques sœurs françaises « , ajoute Lohscheller. Les premiers résultats concrets de la marque renforcée sont déjà visibles : Outre l’amélioration significative du mix des canaux de vente, c’est surtout l’amélioration du pricing power qui a été à l’origine du bon résultat financier du premier semestre 2018. Par ailleurs, la fidélisation de la clientèle s’est considérablement améliorée par rapport à 2016.

Mettre un focus sur les véhicules utilitaires légers afin d’augmenter la part de marché

Opel s’attaque avec plus de vigueur que jamais au segment rentable des véhicules utilitaires légers. A moyen terme, l’entreprise souhaite augmenter son marché au même niveau que celui des voitures particulières. Ceci sera rendu possible grâce à des améliorations des contrats de concessionnaires (chaque concessionnaire Opel peut désormais également vendre des véhicules utilitaires légers) et à un portefeuille entièrement renouvelé.

Le nouvel Opel Combo récemment lancé a immédiatement remporté le prestigieux prix « International Van of the Year« . Opel a déjà pris 25 000 commandes depuis l’ouverture de son carnet de commandes à la mi-septembre. Cela signifie que la société a déjà pris plus de commandes pour le nouveau Combo qu’elle n’en avait enregistré pour son prédécesseur dans toute l’Europe en 2017. De plus, le tout nouveau Opel Vivaro sera lancé en 2019.

L’offensive sur les marchés hors Europe prend également de l’ampleur. De nouveaux contrats ont été signés avec de forts importateurs pour se développer dans de nombreux pays comme le Maroc, la Tunisie ou l’Afrique du Sud. Déjà dans le courant de ce mois, Opel commencera l’assemblage du Grandland X pour le marché africain dans une nouvelle usine en Namibie.

Pour la première fois, une offre complète de location longue durée – sous la marque Free2Move du Groupe PSA – a également été lancée sur les marchés européens ces dernières semaines. Cela contribuera également à stimuler encore davantage la croissance.

Michael Lohscheller continue de souligner que la mise en œuvre de PACE ! reste la priorité absolue de toute l’organisation. « Nous continuerons à mettre tous nos efforts dans PACE ! et nous aurons un succès durable en tant que marque allemande. »