Le Groupe PSA, 200 ans d’histoire automobile et industrielle

Fort de son héritage industriel français, le groupe PSA contribue depuis ses origines à écrire l’histoire du monde automobile à travers ses 3 marques automobiles : Peugeot, Citroën, et DS. Présent à l’échelle mondiale, le Groupe aborde aujourd’hui les mutations profondes du secteur avec ambition, dynamisme, et efficacité.

XXème siècle

Les racines du Groupe

Aux origines du Groupe PSA, deux constructeurs automobiles emblématiques du savoir-faire industriel français: Peugeot, l’une des premières entreprises à produire et commercialiser des voitures à essence à la fin du XIXème siècle, et Citroën, dont les technologies d’avant-garde, tant en matière de design que de process industriels, ont révolutionné durablement le monde automobile dès le début du XXème siècle.

  • L’entreprise Peugeot se lance dans la métallurgie 1810
  • Première voiture essence de la marque Peugeot 1890
1919 : Lancement de la Type A, première voiture Citroën
1970

Naissance du groupe PSA

PSA (Peugeot Société Anonyme) est fondé en 1966. 10 ans après, la fusion de Citroën S.A. et de Peugeot S.A. donne naissance au groupe PSA Peugeot Citroën. Celui-ci s’appuie sur des résultats solides pour racheter Chrysler Europe en 1978, faisant du Groupe le no 1 européen et no 4 mondial.

1976

Création du groupe PSA Peugeot Citroën par la fusion de Citroën S.A. et de Peugeot S.A. La holding PSA Peugeot Citroën détient 100 % des deux sociétés Automobiles Peugeot et Automobiles Citroën.

1977

Nomination de Jean-Paul Parayre à la présidence du Directoire du Groupe en remplacement de François Gautier.

1978

Prise de contrôle par PSA Peugeot Citroën de Chrysler Europe.

1979

Création de CREDIPAR, qui accompagne le développement des marques du Groupe et de leurs réseaux de distribution en proposant une gamme complète de financements et de services aux particuliers et entreprises.

1980-90

L’ère du développement

Les présidences successives de Jacques Calvet et de Jean-Martin Folz amorcent des restructurations profondes au sein du Groupe. C’est le début des synergies pour optimiser la compétitivité du Groupe : plateformes communes aux deux marques, organisation technique et industrielle harmonisée, pilotage par projets, mais aussi alliances stratégiques nouées avec différents constructeurs permettent d’améliorer les coûts de production comme de R&D. Le groupe PSA Peugeot Citroën s’appuie sur une croissance solide pour se renforcer à l’international, notamment dans les pays à forte croissance : Chine, Brésil.

1980

Fusion des réseaux Peugeot et Talbot

1984

Nomination de Jacques Calvet à la présidence du Directoire du Groupe

1987

Fusion de Aciers et Outillages Peugeot et Cycles Peugeot pour donner naissance à ECIA, filiale de PSA Peugeot Citroën et équipementier d’envergure européenne

1992

Constitution d’une joint-venture avec Dongfeng Motors pour l’assemblage des Citroën ZX en Chine (DCAC) : une usine terminale est installée dans la province de Hubei, à Wuhan. Les activités mécaniques sont basées à Xiangfan.

1997

Nomination de Jean-Martin Folz à la présidence du Directoire

1998

Acquisition de Sevel Argentina par PSA Peugeot Citroën.

Conclusion d’une offre publique d’achat amicale d’ECIA sur l’équipementier Bertrand Faure. Le nouvel ensemble, dénommé Faurecia, est contrôlé à plus de 50 % par PSA Peugeot Citroën.

 

1998 : PSA Peugeot Citroën présente son moteur à injection directe Diesel common rail HDi
qui sera commercialisé sur l’ensemble des gammes Peugeot et Citroën.
2000

L’internationalisation s’accélère

Le groupe PSA Peugeot Citroën amplifie sa croissance à l’international au cours des années 2000. La décennie est marquée par la montée en puissance des technologies propres : amorcée par l’invention du filtres à particules en 2000, elle culmine avec le lancement du moteur trois cylindres EB PureTech en 2012, permettant de réduire de 18 % les émissions CO2.

2000

Présentation et lancement du système filtre à particules (FAP).

2001

Inauguration du site de production de Porto Real (Brésil).

2002

Dongfeng Motors et PSA Peugeot Citroën créent DPCA, joint-venture élargissant leur coopération en Chine (production de véhicules Peugeot et Citroën).

2004

Inauguration du nouveau Centre de design à Vélizy, l’Automotive Design Network (ADN), regroupant l’ensemble des studios de style et d’innovation du Groupe.

2005

Inauguration du site de production de Kolín (République tchèque) commun à PSA Peugeot Citroën et Toyota.

2006

Inauguration du site de production de Trnava (Slovaquie).

2007

Nomination de Christian Streiff à la présidence du Directoire du Groupe.

2008

Pose de la première pierre de l’usine de Kaluga (Russie) et signature d’un accord avec Mitsubishi Motors Corporation.

2009

Arrivée de Philippe Varin à la Présidence du Directoire.

2010

Une transformation réussie

Dans un contexte économique et social mouvementé, PSA Peugeot Citroën s’appuie sur 3 axes stratégiques pour amorcer son retour dans la course dès 2014 : la rationalisation des gammes de ses 3 marques Peugeot, Citroën et DS, nouvellement créée ; l’optimisation de son outil industriel ; et le renforcement du Groupe à l’international. Réalisé en avance par rapport à ses objectifs, le plan « Back in the race » permet au Groupe de restaurer ses fondamentaux, et d’aborder l’avenir avec ambition, en déployant son plan de croissance organique rentable à horizon 2021 : « Push to Pass ».

2010

Signature d’une joint-venture avec China Changan Automobile Group en Chine (approuvée en juillet 2011 par les autorités chinoises).

2011

BMW et PSA Peugeot Citroën créent une joint-venture pour les technologies hybrides et y investissent 100 millions d’euros.

2012

PSA Peugeot Citroën et General Motors créent une Alliance stratégique mondiale.

2013

PSA Peugeot Citroën inaugure une nouvelle usine à Shenzhen (Chine) en joint-venture avec China Changan Automobile Group.

Dernière voiture produite par le site d’Aulnay-sous-Bois

2013 : PSA Peugeot Citroën inaugure la nouvelle ligne de production du nouveau moteur EB Turbo PureTech à Française de Mécanique, France.
2014

Française de Mécanique est détenue à 100% par PSA Peugeot Citroën.

Nomination de Carlos Tavares à la Présidence du Directoire.

Signature des accords définitifs entre PSA Peugeot Citroën, Dongfeng Motor Group, l’Etat, EPF et FFP.

Carlos Tavares présente « Back in the Race », plan stratégique de PSA Peugeot Citroën pour 2014-2018. Réalisé en un temps record, il sera remplacé dès 2016 par le plan « Push to Pass ».


2014 : DS devient officiellement la troisième Marque du Groupe.
2015

Accord avec le Royaume du Maroc pour la construction d’une usine à Kenitra.

Ouverture d’un DS STORE à Téhéran et signature d’un accord pour la distribution de la marque DS en Iran.

Avec 104,4 g/km, le Groupe reste leader en Europe sur les émissions de CO2 pour la quatrième année consécutive.

 

2016

PSA Peugeot Citroën devient le Groupe PSA.

Le 5 avril, Carlos Tavares présente « Push to Pass », le nouveau plan stratégique du Groupe pour la période 2016-2021.