Un dialogue social permanent

Mené au niveau mondial, le dialogue social du Groupe PSA se développe au sein d’instances internationales d’échange et de dialogue, telles que le Comité Européen ou le comité paritaire stratégique. Ce dialogue fonde la cohésion sociale du Groupe autour de valeurs fortes comme la solidarité, la tolérance et l’engagement. C’est aussi le reflet de la volonté du Groupe d’étendre les meilleures pratiques en termes de ressources humaines à toutes ses entités et de promouvoir des principes forts tels que le respect des droits humains, l’égalité des chances, la diversité des équipes, la santé et la sécurité pour chaque salarié.

L’efficacité de ce dialogue social se vérifie particulièrement alors que le Groupe traverse un contexte social complexe. Ainsi, dans le cadre du plan de redressement du Groupe, le 24 octobre 2013, PSA a signé avec les partenaires sociaux un « Nouveau Contrat Social ». Cet accord vise à participer au redressement de l’entreprise et à maintenir les bases industrielles et technologiques du Groupe en France bien au-delà de 2016, tout en préservant les intérêts essentiels des collaborateurs.

Le Nouveau Contrat Social s’articule autour de quatre axes :

  • Une association renforcée des salariés et de leurs représentants à l’élaboration de la vision stratégique du Groupe et aux projets d’avenir de chaque direction et de chaque site.
  • Une nouvelle approche sécurisant l’emploi des salariés dans la réalisation des transformations collectives, en particulier pour accroître le taux d’utilisation des usines.
  • La mise en œuvre d’un Contrat de Génération PSA, associant un congé de maintien dans l’emploi des seniors (2500 à 3000 salariés potentiellement concernés sur 3 ans) et l’embauche en alternance de plus de 2000 jeunes dans l’entreprise.
  • Des mesures de flexibilité et de modération des coûts salariaux, sans baisse des rémunérations versées, représentant 125 millions d’euros. Par ailleurs, le Nouveau Contrat Social prévoit d’associer les salariés au redressement de l’entreprise, par une amélioration de l’accord d’intéressement et un supplément d’intéressement/participation début 2015.

En outre, par son adhésion au Global Compact dès 2003, le Groupe PSA s’est engagé à en respecter et à en promouvoir les 10 principes, inspirés de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Cet engagement public est d’ailleurs le fondement de l’accord cadre mondial sur la responsabilité sociale du Groupe. Signé en 2006 par plus de 90 organisations syndicales à travers le monde, appliqué à toutes les filiales du Groupe, dans tous ses pays d’implantation, l’accord cadre mondial a été renouvelé en 2010 en intégrant un nouvel objectif en faveur de la protection de l’environnement.

Chiffres :

98 : En 2013, 98 accords d’entreprise ont été conclus, dont plus de 61 à l’international.

90 : 90% des salariés du Groupe sont couverts en France par une convention collective.