L’électrification en marche

Etape 1 : Septembre 2018

DÈS 2019, LE GROUPE PSA LANCE UNE VERSION ÉLECTRIQUE OU HYBRIDE SUR 100% DE SES NOUVEAUX MODÈLES

« LE GROUPE PSA S’ENGAGE POUR UNE MOBILITÉ PROPRE ET DURABLE »

Réduire l’impact environnemental de nos véhicules est un des enjeux majeurs guidant nos choix technologiques depuis plus de 20 ans. Pour développer des solutions de mobilité propre et durable, le Groupe PSA a réalisé des choix technologiques judicieux et reconnus pour ses motorisations thermiques. Aujourd’hui, il élargit son offre avec de nouvelles chaînes de traction électrifiées.

Le Groupe PSA est technologiquement prêt pour accompagner la transition énergétique grâce à une offre multi-énergies : les clients vont pouvoir choisir une version thermique, ou électrifiée (électrique ou hybride) sans compromis sur le modèle souhaité.

« CHAQUE MODÈLE PROPOSÉ PAR PEUGEOT, CITROËN, DS, OPEL ET VAUXHALL BÉNÉFICIERA D’UNE VERSION ÉLECTRIQUE OU HYBRIDE »

Les 5 marques proposeront des véhicules 100% électriques zéro émission ou hybrides rechargeables émettant moins de 49g C02/km pour une solution de mobilité propre.

A partir de 2019, tous les nouveaux modèles disposeront systématiquement d’une version hybride ou entièrement électrique. En l’espace de 2 ans seulement, 15 nouveaux véhicules électrifiés seront lancés : 8 nouveaux modèles hybrides rechargeables dont DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4×4, PEUGEOT 3008, PEUGEOT 508 et 508 SW, CITROËN C5 Aircross et OPEL et VAUXHALL Grandland X ; et 7 nouveaux modèles électriques dont DS 3 CROSSBACK E-TENSE, 1er véhicule de la nouvelle génération électrique venant d’être dévoilé.

« 100% DE LA GAMME PSA SERA ÉLECTRIFIÉE EN 2025 »

L’offensive produit est donc bien lancée aujourd’hui et 100% des véhicules PEUGEOT, CITROËN, DS, OPEL et VAUXHALL seront électrifiés en 2025. Engagé dans une démarche de responsabilité sociétale, le Groupe PSA a l’ambition d’être un acteur européen majeur de la mobilité électrifiée.

 

Retrouvez l’intégralité du dossier de presse en cliquant ici

Les perspectives d’évolution du marché électrifié

Selon les prévisions actuelles pour la période 2017-2025, le marché mondial des véhicules électrifiés (100% électrique ou hybride essence rechargeable) serait multiplié par 10 en moins de 10 ans.

 

En Amérique du Nord

  • 200 000 véhicules électrifiés en 2017 ; plus d’1,7 millions en 2025
  • Un marché multiplié par 9 d’ici à 2025
  • Les véhicules hybrides rechargeables représenteraient 2/3 du marché avec 1,2 millions en 2025

 

En Europe

  • 280 000 véhicules électrifiés en 2017 ; 3,5 millions en 2025
  • Un marché multiplié par 13 d’ici à 2025
  • Les véhicules hybrides rechargeables représenteraient plus de la moitié du marché avec 1,9 millions de véhicules en 2025

 

En Chine

  • 590 000 véhicules électrifiés en 2017 ; plus de 4,7 millions en 2025
  • Un marché multiplié par 8 d’ici à 2025
  • Les véhicules 100% électriques représenteraient plus de 2/3 du marché avec près de 3,7 millions de véhicules en 2025

 

Le marché est en pleine transformation. Il s’agit d’un changement mondial.

 Le Groupe PSA est prêt pour répondre aux attentes de ses clients.

 

La plateforme EMP2 accueille les versions thermiques et hybrides

Les deux plateformes CMP et EMP2 sont capables de produire sur une même ligne de production, des versions thermiques, électriques ou hybrides.

La plateforme EMP2 « Efficient Modular Platform » est dédiée aux modèles compacts et premium (berlines, coupés, ludospaces, SUV et utilitaires légers).

Elle a été lancée pour les versions thermiques en 2013 en Europe et en 2014 en Chine, en remplacement de l’ancienne plateforme BVH2.

Sa conception ingénieuse permet de déployer aujourd’hui les nouvelles versions hybrides rechargeables dotées des meilleures prestations d’hybridation.

 

Des sites de production flexibles 

Avant le déploiement sur d’autres sites, Sochaux, Mulhouse, Rennes et Eisenach sont en mesure de produire une diversité de modèles équipés de motorisations essence ou diesel, hybrides 4 roues et 2 roues motrices pour des berlines 4 et 5 portes, breaks, monospaces, véhicules tricorps et SUV.

  • Sochaux : PEUGEOT 3008, OPEL Grandland X
  • Mulhouse : DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4×4, PEUGEOT 508 et 508 SW
  • Rennes : CITROËN C5 Aircross
  • Eisenach : OPEL Grandland X
  • Et d’autres à venir

 

Des investissements optimisés

630M€ ont été investis pour le développement de la plateforme EMP2.

Environ 100M€ ont été investis en usines pour industrialiser le PHEV[1].

9% du chiffre d’affaires automobile annuel du Groupe PSA est dédié aux activités de Recherche et Développement.

 

 

[1] PHEV : Plug-in Hybrid Electric Vehicles

 

L’HYBRIDE RECHARGABLE : UNE CONCEPTION INGÉNIEUSE

« 50% des trajets en Europe sont réalisés pour une distance inférieure à 15km. L’hybride rechargeable est une solution optimale pour rouler en électrique pour de petits trajets au quotidien tout en bénéficiant de l’autonomie du moteur thermique pour de plus longs trajets. » Olivier Salvat, Directeur Programme PHEV

 

Qu’est-ce qu’un véhicule hybride rechargeable ?

  • Un véhicule hybride utilise au moins deux sources d’énergie différentes pour se déplacer. Le véhicule a recours à un carburant fossile et à l’électricité au moyen de deux moteurs : l’un thermique, l’autre électrique.
  • Ces véhicules disposent d’une batterie électrique qui se recharge en roulant via la récupération de l’énergie de décélération, ou à l’arrêt sur secteur. Ce type de véhicule est capable de fonctionner en mode tout électrique indépendamment du moteur thermique.
  • Il permet de concilier les avantages d’un véhicule électrique pour les petits trajets quotidiens et d’un véhicule thermique pour les plus longues distances.

 

Les bénéfices d’un véhicule hybride

  • Autonomie moyenne: 50km en mode 100% électrique (WLTP)[1]
  • Consommation : – 40% par rapport à un véhicule thermique. Emissions : < 49g CO2/km (WLTP)
  • Liberté : accès aux « zones à faible émission »
  • Habitabilité : identique à celle d’un véhicule thermique
  • Performance : jusqu’à 300ch

 

UNE TECHNOLOGIE PERFORMANTE

  • Les véhicules hybrides rechargeables du Groupe PSA offrent une puissance cumulée jusqu’à 300ch et une autonomie moyenne de 50km en mode 100% électrique (WLTP)
  • Les véhicules hybrides sont déclinés en 2 versions :
    • 4 roues motrices :
      • 1 moteur essence 200ch PureTech 1.6l répondant à la future norme Euro 6.3 (Euro 6.d)[2]
      • 2 moteurs électriques de 80KW/110ch couplés à une batterie de 90KW et 13kWh et une boîte de vitesses automatique électrifiée 8 rapports.
    • 2 roues motrices :
      • 1 moteur essence 180ch PureTech 1.6l répondant à la future norme Euro 6.3 (Euro 6.d)
      • 1 moteur électrique de 80KW/110ch couplé à une batterie de 80KW et 12kWh et une boîte de vitesses automatique électrifiée 8 rapports.

 

UNE CONDUITE ZEN ET PROPRE

  • Une autonomie moyenne de 50km en mode 100% électrique (WLTP) pour une vitesse maximale de 135 km/h.
  • Le système de récupération d’énergie au freinage et à la décélération du véhicule (lever de pied ou freinage) permet de récupérer 10% d’autonomie en moyenne.
  • Le temps de charge de la batterie s’effectue en 1h45 en charge rapide.
  • Consommation mixte : 2.2 l/100km. Emissions mixtes : < 49g CO2/km (WLTP)
  • Le gain de consommation moyen est de 40% par rapport à un modèle thermique pur (tous profils d’usages confondus).
  • 4 modes de conduite sont possibles : 100% électrique (ZEV)[3], hybride, 4×4 et sport.
  • L’habitabilité est préservée (espace passagers et coffre).
  • DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4×4 est le 1er véhicule hybride rechargeable disponible en Europe à partir de septembre 2019. Sept autres véhicules vont progressivement être lancés d’ici 2021 dont PEUGEOT 508 et 508 SW, PEUGEOT 3008, OPEL et VAUXHALL Grandland X et CITROËN C5 Aircross.
  • Pour un client parcourant 20 000km/an avec un hybride rechargeable : le roulage en mode 100% électrique peut atteindre 10 000km/an (avec une recharge/jour).

 

[1] WLTP : Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures // equivalent à 60km en NEDC (New European Driving Cycle)

[2] Entrée en vigueur en janvier 2020 pour les nouveaux véhicules et janvier 2021 pour l’ensemble de la gamme

[3] ZEV : Zero Emission Vehicles

 

 

LES COULISSES DE L’ASSEMBLAGE DE L’HYBRIDE ESSENCE RECHARGEABLE

 

UNE CONCEPTION INGÉNIEUSE POUR ALLIER 2 UNIVERS

Pour fonctionner en mode hybride, le véhicule fait l’objet de quelques évolutions par rapport à la version thermique. Le défi consiste à intégrer l’ensemble des systèmes électriques et mécaniques sans impacter les prestations des modèles embarquant la technologie hybride.

ÉTAPE 1 : ASSEMBLAGE DU BLOC AVANT

  • Un moteur essence 4 cylindres 1.6L PureTech 200ch/147kw. (Production à La Française de Mécanique, site de Douvrin).
  • Un moteur électrique doté d’une puissance de 80Kw/110ch intégré à la boîte de vitesses automatique 8 rapports EAT8.

 

  • Compacité du design grâce à une architecture modulaire : +3,5cm seulement sur le train avant par rapport à une version thermique.
  • Facilité d’assemblage : même process utilisé pour une version hybride ou thermique.

 

 

ÉTAPE 2 : ASSEMBLAGE DES PRINCIPAUX ORGANES MECANIQUES

Quelques adaptations sont réalisées pour assurer une compatibilité thermique/hybride en raison de pièces supplémentaires (batterie, moteur électrique, système de refroidissement dédié …) ou de pièces modifiées (essieu arrière, réservoir de carburant, ligne d’échappement, pièces de garniture arrière …).

 

 Le bloc avant (étape 1)

  • Des éléments de confort thermique pilotés électriquement
    • Chauffage électrique Puissance 5kW / 300V
    • Compresseur de climatisation électrique Puissance 5kW / 300V
  • La batterie Lithium-Ion 300V haute tension positionnée sous les sièges arrières.
    • Pour les SUV (4 roues motrices): énergie 13kWh/ puissance 90KW. La batterie alimente les roues à l’avant et à l’arrière.
    • Pour les berlines et breaks (2 roues motrices): énergie 12kWh/ puissance 80Kw. La batterie alimente les roues avant.
  • Un système de freinage récupératif à assistance électrique (« i-booster ») permet aux moteurs électriques de récupérer l’énergie disponible au cours des phases de freinage et de décélération. 10% d’autonomie en moyenne est ainsi récupérable grâce à un transfert de l’énergie mécanique en énergie électrique ensuite stockée dans la batterie.

 

  • Un nouveau train arrière multibras
    • Pour la version 4 roues motrices, le moteur électrique additionnel est intégré à un nouveau train arrière multibras. On parle alors de train arrière électrifié comprenant en plus du moteur électrique, un réducteur et un onduleur.
    • La version deux roues motrices est également équipée de ce nouveau train multibras.
    • L’efficience industrielle est optimale puisque tous les modèles hybrides rechargeables fabriqués sur la plateforme EMP2 ont une architecture arrière commune (train, réservoir, batterie).
  • Un chargeur embarqué sert d’interface entre la prise et la batterie. Il permet de convertir l’énergie électrique fournie par le réseau de distribution électrique (110-220CV) en courant continu pour recharger la batterie
  • Une trappe de recharge électrique symétrique de la trappe à carburant.

 

  • Flexibilité de la production grâce à une plateforme accueillant des versions à la fois thermiques (essence et diesel) et hybrides (2 et 4 roues motrices)
  • Simplicité d’assemblage aussi aisé que pour un véhicule thermique

 

 ÉTAPE 3 : ASSEMBLAGE DE LA CAISSE

Le processus de production est automatisé et permet à la plateforme thermique ou hybride de s’insérer dans le même flux de ligne de production, en synchrone de la caisse pour l’assemblage final. Quelques adaptations minimes sont apportées sur la version hybride par rapport à la déclinaison 100% thermique.

 

La silhouette du véhicule est très peu impactée :

  • Habitabilité (passagers et coffre) préservée du fait de l’intégration batterie sous les sièges arrières
  • Intégration des nouveaux composants de manière transparente pour nos clients (batterie, électronique de puissance, réservoir, train multibras)
    • Le plancher est adapté pour intégrer la batterie
    • L’ossature du véhicule est renforcée avec une structure intégrée sur les composants existants pour protéger l’habitacle et la batterie
    • Le côté de caisse est modifié pour intégrer la prise de recharge sur le côté gauche

 

Ces évolutions sont intégrées industriellement dans les ateliers de ferrage polyvalents.

LE SAVIEZ VOUS ?

L’ATELIER PROTOTYPE DU SITE DE SOCHAUX

  • L’atelier prototype est une mini-ligne d’assemblage compacte de 12 postes de montage (les caisses arrivent déjà ferrées et peintes)
  • Une trentaine d’opérateurs assemblent manuellement toutes les pièces et organes du véhicule pour :
    • Valider les gammes de montage et le synoptique
    • Détecter les éventuelles difficultés (conformité des pièces et ergonomie de montage)
    • Optimiser les opérations de montage
  • Cette étape de prototypage dure de 4 à 9 mois (selon le modèle) avec un passage progressif de 1 à 3 véhicules/jour
  • 180 prototypes environ sont montés dans l’atelier avant le passage sur la ligne série en usine terminale, 18 mois avant le lancement commercial.
L’HYBRIDE RECHARGEABLE DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4x4
L’HYBRIDE RECHARGEABLE DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4x4