Automated Driving : premiers pas vers la voiture autonome

Outil d’aide à la conduite de niveau 2, le système Automated Driving du Groupe PSA permet de déléguer la conduite à son véhicule sur les autoroutes uniquement. Conformément à la réglementation en vigueur, le conducteur reste maître de la situation et peut reprendre la main à tout moment.

Faire de la voiture du futur un véhicule plus sûr

Nouvelle avancée parmi les évolutions technologiques nécessaires pour faire aboutir la voiture autonome, l’Automated Driving gère l’allure et la direction du véhicule, tout en s’adaptant aux limitations de vitesse. Copilote attentif et sûr, le système prend le relais du conducteur s’il détecte une baisse d’attention dans les moments de fatigue, réduisant les risques d’accident.

Comment ça marche ?

  • Des capteurs intérieurs et extérieurs permettent au véhicule d’appréhender son environnement, mais aussi d’analyser le comportement du conducteur pour s’assurer qu’il reste attentif à la route, et prendre le relais si besoin.
  • Accompagné par une interface interactive et polysensorielle, le conducteur reste en supervision tout au long de sa conduite, pour une sécurité maximale : l’affichage sur le tableau de bord d’informations issues des capteurs externes facilite sa prise de décisions, tandis qu’un système d’alertes graduées garantit sa réactivité si son intervention est nécessaire.

Mots-clés