Nous respectons votre vie privée

Vous pouvez configurer vos réglages et choisir comment vous souhaitez que vos données personnelles soient utilisées en fonction des objectifs ci-dessous. Vous pouvez configurer les réglages de manière indépendante. Vous trouverez une description de chacun des objectifs sur la façon dont nos partenaires et nous-mêmes utilisons vos données personnelles.

Groupe PSA : Le cercle vertueux de l’économie circulaire

Dans une démarche respectueuse de l’environnement, nos Marques mettent à disposition une gamme de pièces d’origine issues de l’économie circulaire.

Qu’est ce que l’économie circulaire chez PSA ?

Quel que soit l’atelier dans le monde, Peugeot, DS Automobiles, Citroën, Opel, ou Vauxhall, nos clients peuvent bénéficier de pièces issues de l’économie circulaire. On parle de pièces renovées.

 

L’économie circulaire propose 3 types de produits

 

PIÈCES ÉCHANGE STANDARD

Il s’agit de pièces d’origine usagées d’un véhicule,  récupérées par votre réparateur. Elles sont renvoyées au constructeur, qui les remet à neuf selon le cahier des charges des pièces équivalentes neuves. Vous avez la liberté de faire monter une pièce échange standard sur votre véhicule : Ce sont des pièces mécaniques et  électroniques.

Face à un imprévu, la Marque vous propose une gamme de solutions très sûres avec les pièces Échange Standard  pour que votre véhicule soit réparé dans les meilleures conditions de fiabilité et d’économies.

 

PIÈCES DE RÉPARATION

Vous souhaitez réparer votre autoradio qui ne fonctionne plus, votre réparateur le fait parvenir à notre partenaire Clarion et vous le récupérez une fois les travaux de réparation effectués.

 

PIÈCES DE RÉEMPLOI

Il s’agit de pièces d’origine en bon état qui sont récupérées sur des véhicules hors d’usage.

Ces pièces sont identifiées, tracées, référencées et mises à disposition sur un catalogue en ligne accessible aux réparateurs de notre réseau. Ces pièces sont utilisées pour réparer des véhicules anciens : on parle là de pièces de robe (carrosserie, parechoc, rétroviseurs et optiques).

Les 3R de cette économie circulaire en plein développement :

  • Pièce de réemploi :  Reuse
  • Réparation : Repair
  • Rénovation : Reman

 

UN CADRE LÉGAL  POUR LES PIÈCES ÉCHANGE STANDARD

La rénovation à neuf dite “Échange Standard“ est définie par un cadre légal qui comprend le reconditionnement avec échange des pièces d’usure et/ou leur remplacement par des composants d’origine ou validées par le Constructeur.

 

L’EXIGENCE DU CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE AU CENTRE DU PRINCIPE D’ECONOMIE CIRCULAIRE

  • La rénovation des produits s’effectue à partir des pièces usagées provenant des collections régulières dans le Réseau, dans le cadre du programme SECOIA (Service ÉCOlogique pour l’Industrie Automobile). Seules les pièces usagées authentiquement d’origine de la Marque sont retenues pour la rénovation.
  • Après expertise, les pièces sont triées, analysées, nettoyées et vérifiées pour remise en état. Selon les cas et les familles de pièces, certains composants sont réutilisés après expertise, ré-usinés lorsque cela est possible ou encore remplacés avec des éléments neufs.
  • Rénovées et validées selon les standards du Constructeur, elles sont proposées au public avec la même garantie Constructeur que les Pièces d’Origine neuves.

 

LA TRAÇABILITÉ DES PIÈCES AUTOMOBILES

Toutes les pièces Échange Standard  sont marquées de manière indélébile pour attester : du suivi méticuleux du processus de rénovation et du passage des tests Constructeur.

Suivons  le circuit d’une pièce rénovée, ou en d’autres termes, re-manufacturée.

L’exemple d’un moteur

  • Le réparateur le retire de la voiture de son client.  Il s’agit d’une carcasse, qui sera stockée dans une boîte puis collectée par la plaque Distrigo.
  • La carcasse est ensuite envoyée sur le centre de tri de Vesoul pour y être rénovée.
  • Le moteur est nettoyé et démonté.  Les composants destinés à la rénovation  sont ensuite acheminés vers l’usine de rénovation, et les composants hors d’usage partent au recyclage de la matière. Rien n’est jeté.

 

Continuons à suivre notre moteur à rénover dans l’atelier de rénovation

  • Le constructeur le remet en état selon un cahier des charges de la pièce neuve équivalente.
  • Les composants usagés du moteur sont remplacés par des composants neufs
  • Une fois remis à neuf, le moteur est testé par le constructeur.  Il doit absolument avoir les mêmes qualités que le moteur neuf d’origine équivalente.

 

Avec l’économie circulaire, une pièce remise à neuf contribue à préserver l’environnement.

 

La rénovation de notre moteur a permis d’économiser jusqu’à 80 % de matière et de consommer jusqu’à 50 % d’énergie en moins par rapport à la production du même moteur neuf. 

Il peut alors être remis dans le circuit de distribution et proposé à un client.

L’économie circulaire offre des solutions intelligentes aux clients et leur permet d’économiser jusqu’à 50 % du prix du neuf et de maintenir la valeur de revente de leur véhicule tout en préservant l’environnement.

Vidéo : l’économie circulaire chez Groupe PSA